Ressources Humaines

Comment se renseigne un futur collaborateur sur les entreprises qui recrutent ?

Comment se renseigne un futur collaborateur sur les entreprises qui recrutent ?

En 2011, une enquête menée par Stepstone révélait déjà l’impact considérable de la communication des entreprises sur le recrutement. En effet, 95 % des candidats effectuent des recherches sur leur potentiel employeur avant de postuler à un emploi. Faisons le point sur leurs attentes et la façon dont votre PME peut y répondre.

Ce que les candidats veulent savoir sur votre entreprise

Avant d’adresser sa candidature, un candidat veut s’assurer que l’entreprise lui offrira des conditions de travail épanouissantes. Il cherchera à en apprendre davantage sur la politique de rémunération et les avantages offerts aux salariés, mais également sur des sujets touchant à la qualité de vie au travail :

  • ambiance au travail (rapports entre collègues et avec la hiérarchie, place accordée aux techniques de management collaboratif, évènements…) ;
  • cadre de travail (confort des locaux, environnement autour du lieu de travail) ;
  • flexibilité, conciliation vie professionnelle et personnelle.

Les candidats étant désormais très attentifs au maintien de leur employabilité, ils s’intéressent également à l’évolution des carrières et à la façon dont est abordé le développement des compétences. Enfin, il convient de garder à l’esprit que pour candidater, un talent a besoin d’adhérer aux convictions et au mode de fonctionnement de son employeur potentiel. Cela explique que les candidats s’informent en amont sur la culture d’entreprise et ses valeurs.

 

RH, la marque employeur un atout pour les entreprises

La marque employeur pour répondre aux attentes des candidats

Le besoin d’informations des candidats implique de mettre en place une stratégie adaptée. C’est précisément ce à quoi sert la « marque employeur ». Développé dans les années 90, ce concept a été défini par les auteurs Simon Barrow et Tim Ambler comme « l’ensemble des avantages fonctionnels, économiques et psychologiques inhérents à l’emploi et avec lesquels l’entreprise, à titre d’employeur, est identifiée. »
La création de la marque employeur se fait donc en deux temps.

  • Le travail débute par une phase d’audit, pour faire le point sur les atouts et faiblesses de l’entreprise, en prenant en compte notamment l’avis des salariés.
  • La construction de la marque employeur se fait ensuite sur le long terme, en améliorant les points perfectibles et en communiquant.

Quel que soit le secteur, la marque employeur présente de nombreux avantages pour les PME, comme en attestent ces chiffres mis en avant par LinkedIn.

  • Pour 72 % des leaders du recrutement dans le monde, la marque employeur a un impact positif sur l’embauche.
  • La marque employeur réduit le turn-over de 28 %.

Plus globalement, la marque employeur sert à recruter plus vite et de façon plus pertinente. Selon une étude Link Humans de 2019, une marque employeur forte augmente de 50 % le nombre de candidatures très qualifiées. C’est donc un sujet prioritaire pour toute PME souhaitant faire face aux difficultés de recrutement. C’est aussi une des clés pour garder les salariés dans l’entreprise.

 

Valoriser sa marque employeur en soignant sa communication

Une fois les atouts de l’entreprise identifiés, encore faut-il les porter à la connaissance des candidats. En l’occurrence, ceux-ci consultent prioritairement les sites web des entreprises. Cela doit conduire votre PME à proposer des contenus adaptés. Voici quelques exemples.

  • Une page de présentation de l’entreprise donne à voir ce qui fait l’ADN de l’entreprise (histoire, vision, valeurs, culture).
  • Une page carrières permet d’informer sur les équipes, les avantages et l’évolution professionnelle.
  • Si c’est pertinent, un blog est un bon moyen pour transmettre des informations sur de nombreux sujets (clients, évènements…) et véhiculer l’état d’esprit qui règne dans l’entreprise.

Parallèlement au site web, votre entreprise doit travailler sa présence sur les réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Instagram…), lesquels offrent l’opportunité de communiquer sur les actualités de l’entreprise et de mettre en valeur les collaborateurs.
Pour finir, sachez que les candidats accordent beaucoup d’importance à la réputation de l’entreprise, et en particulier aux avis des salariés sur le web. Si l’entreprise ne maîtrise pas ce qu’expriment les collaborateurs, elle peut en revanche faire en sorte d’améliorer leur perception.

La marque employeur s’inscrit en effet dans la stratégie globale de l’entreprise et repose sur une démarche d’amélioration continue.

Les clés pour professionnaliser la fonction RH dans l'entreprise

Attirer des candidats : 1ère étape, et après...

Adoptez la bonne stratégie pour optimiser la fonction RH de votre entreprise. Notre livre blanc détaille les 3 étapes clés : 1. Attirer - 2. Recruter - 3. Fidéliser. Conseils, actions à mettre en oeuvre, l'essentiel pour se lancer.

Télécharger l'ebook !
Véronique Geindreau
Véronique Geindreau

Conseillère entreprise Appui RH

Ces articles peuvent également vous plaire

Comment décrocher son budget digital auprès de son dirigeant ?

Dans le cadre de votre fonction marketing/communication, vous avez la conviction que le digital peut apporter une valeur ajoutée à votre entreprise.  Vous avez étudié les leviers que votre entreprise pourrait...

Être accompagné par la CCI pour construire sa démarche environnementale

Introduire un système de management environnemental dans l’entreprise peut paraître complexe de prime abord. Comme tout projet structurant, il s’agit de l’aborder par étape. Mais par quoi commencer après avoir pris...

Relance 360 : une prestation de la CCI pour renforcer les compétences des dirigeants et soutenir la relance de leur entreprise

Les CCI proposent aux chefs d'entreprise un accompagnement sur-mesure leur permettant de monter en compétences sur des domaines stratégiques de leur activité. Baptisée Relance 360, cette prestation qui s'adapte aux besoins...